FESTIVAL MIGRANT’SCENE - RABAT - 3ème EDITION

Du 05 au 10 novembre 2012
mercredi 31 octobre 2012

Le GADEM (Groupe antiraciste d’accompagnement et de défense des étrangers et migrants), en partenariat avec DABATEATR, a le plaisir de vous convier à la troisième édition du festival Migrant’scène – Rabat organisé dans le cadre de la semaine DABATEATR Citoyen à la salle Gérard Philippe de l’Institut français de Rabat du lundi 5 au samedi 10 novembre 2012 et soutenu par la CIMADE.

Ce festival fait écho au festival Migrant’scène organisé par la CIMADE en France depuis 2006. Il vise à favoriser la rencontre entre les différentes populations présentes au Maroc, et se veut une occasion d’échanger et de réfléchir ensemble autour des questions liées aux migrations, à l’interculturalité et sur la situation spécifique du Maroc en tant que pays de départ, de transit et de destination.

TOUS LES SOIRS A 20H à la salle Gérard Philippe de l’Institut français de Rabat

(2, rue Yanboue, Centre-ville Rabat – près de la gare Rabat-ville) Tarif : 30 DH pour adulte et 15 DH pour les étudiants - Attention places limitées !

PROGRAMME DU FESTIVAL MIGRANT’SCENE Lundi 05 novembre2012 : The Minority Globe Cette année, Migrant’scène – Rabat invite The Minority Globe, groupe fondé en 2009 et formé de musiciens de divers horizons géographiques et tendances musicales. Il joue des styles variés et complémentaires comme le Reggae, l’Afro-Beat, la World Music, en passant par la Pop, le R&B, ou le Slam. Ce groupe de musique s’est réuni autour de combat comme celui pour la dignité des minorités opprimées et donne la parole aux migrants en situation irrégulière provenant du continent africain.

Le groupe est composé de :

Reuben Yemoh Odoi (Ghana) : Compositeur, chanteur et guitariste ; Essi Kodzo Mawuli (Togo) : Guitare basse ; Peter Chimezie Nwaelim (Nigeria) : Clavier ; Diambouila Massamba Rudelphe Gaël (Congo) Guitare Solo ; Deklo Kodjo Timothée (Togo) Batterie et percussion

Mardi 06 et mercredi 07 novembre 2012 : Présentation du travail de l’atelier photographie/vidéo/multimédia mené par la photographe Leila Alaoui en présence des participants - artistes amateurs.

Depuis deux mois, un groupe de personnes d’origines géographiques différentes ayant en commun de vivre au Maroc et de vouloir partager leur vision sur les migrations à partir d’expériences personnelles et de rencontres se sont réunies au sein d’un atelier dirigé par la photographe Leila Alaoui*.

Ce projet multimédia autour du thème des migrations et de la situation des migrants au Maroc, notamment d’origine d’Afrique subsaharienne, se veut une réflexion en image à travers le regard d’une photographe marocaine, et de vidéastes et photographes amateurs d’origines géographiques différentes, concernés ou impliqués dans les questions migratoires. Ce projet tend à évoquer certaines réalités du quotidien des migrants au Maroc, à créer un dialogue et renforcer les échanges entre différentes populations vivant sur le territoire marocain. La première soirée présentera les travaux photographiques réalisés et la deuxième soirée, les travaux vidéo/multimédia.

Les reportages traiteront de la vie quotidienne d’individus, de familles, de militants, ... au Maroc.

Le mardi 06 novembre seront présentés les résultats des travaux photographie réalisés au sein de l’atelier. Les thèmes traités tourneront autour de la vie quotidienne comme la vie quotidienne de migrants dans le quartier de Takadoum (Sébastien) ; la vie quotidienne de migrants militants (William), la célébration de la fête de l’indépendance nigérienne (Cynthia), un regard sur la communauté subsaharienne au Maroc (Ghyzlaine), un regard sur l’interculturalité au Maroc (Rose), etc.

Le mercredi 07 novembre seront présentés les travaux vidéo/multimédia réalisés au sein de l’atelier. Les participants vous proposent de découvrir une série de portraits montrant la vie quotidienne, les difficultés, mais aussi un travail sur l’intégration (Pierre), une enquête sur les questions de racisme et de diversité au Maroc (Amat), etc.

Leila Alaoui vous présentera son travail sous forme d’une installation sonore et image autour de témoignages de vie de personnes en migration, leur trajet et leur situation au Maroc, mais aussi les violences dont elles peuvent être victimes. (Leila Alaoui) *http://leilaalaoui.com/

Leila Alaoui est une photographe franco-marocaine au parcours international qui travaille essentiellement sur le portrait, les identités culturelles et les questions liées aux migrations. Elle a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives au Maroc, en Europe, aux USA et au Moyen-Orient. Elle a notamment travaillé sur les jeunes et la migration en 2008, « NO PASARA », et sur une série, « CROSSINGS », travail rendu abstrait qui entre dans la lignée d’un projet global sur le nomadisme et la migration, et qui explore les épreuves physiques et naturelles que les migrants subsahariens doivent traverser avant d’atteindre l’Europe.

Jeudi 08 novembre 2012 : Projection du film « Visa de retour » du réalisateur tunisien Walid Fellah et présentation de Boats4people en présence du coordinateur Nicanor Haon

« Visa de retour », réalisé en août 2012 par le réalisateur Walid fellah, est un court-métrage qui montre le vécu d’une jeunesse qui veut partir ailleurs à la recherche d’un avenir meilleur.

En pleine révolution tunisienne, des jeunes, au risque de leurs vies, ont voulu tenter leur chance et pris le large pour rejoindre la rive nord de la Méditerranée. Ce film nous dévoile aussi l’autre aventure qui commence pour ceux qui réussissent à arriver à destination, expérience soldée de succès pour certains et espoirs déchus pour d’autres.

Ce court-métrage sera suivi par la présentation de Boats4people en présence du coordinateur Nicanor Haon et au travers d’un teaser du projet.

Le projet Boats4People* est né de la mobilisation d’une dizaine d’associations africaines et européennes contre les milliers de migrants qui chaque année, meurent en Méditerranée aux frontières de l’Union européenne. Face à ces trop nombreux naufrages, au silence des pays d’Europe qui se ferment dans leur refus d’accueillir les réfugiés, face aux politiques répressives qui criminalisent de plus en plus les migrations vers l’Europe, ces associations ont souhaité agir pour revendiquer une Méditerranée solidaire et passer à l’action.

En 2012, une flottille de la solidarité en Méditerranée, a parcouru la Méditerranée pour dénoncer l’hécatombe qui a lieu dans les eaux méditerranéennes, exercer un droit de regard citoyen sur les zones maritimes dans lesquelles se produisent des naufrages, récolter des témoignages et diffuser de l’information sur ce qui se passe en Méditerranée, et rappeler à tous les exigences du droit de la mer, ainsi que du droit d’asile. * (http://www.boats4people.org/index.p...) Cette soirée sera suivie d’un débat en présence du réalisateur du court métrage, Walid Fellah, et de Nicanor Haon, coordinateur du projet Boats4people.

Vendredi 09 et samedi 10 novembre 2012 : « Maline Leblad » spécial Migrations

Maline Leblad est le nouveau concept de DABATEATR Citoyen : Deux soirées de théâtre dont les textes sont travaillés en atelier et inspirés du domaine d’activité d’une association. Pour le festival Migrant’scène en partenariat GADEM - DABATEATR, il s’agira donc des migrations.

Chef de fil atelier d’écriture : Latifa Id Massaou

Participants à l’atelier d’écriture : (DABATEATR) Driss Ksikes, Mohammed Boualla, Latifa Id Massaou, Bouchra Cherif et Mohammed Saufi ; (GADEM) Mamadou Sidy Diallo, Giresse Mabanaila, Sébastien Bachelet, Eric William, Amadou Balde, Pompom Mpia, Talcky Talakaka, Ama Houmi, Amine Mohamed El Mailoudi , Mike Moloto, Constantin Ibanda, Camille Denis, Hafsa Afailal et Leila Alaoui ; (Autres participants) Imane Hmoudou, Fatima Zohra Lamrani, Safaa Amine, Nisrine El Hakkouni, et Aicha Ayoub.

Metteur en scène du mois : Ali El Bouhali

Assistant à la mise en scène : Mohammed Saufi

Scénographe : Abdelhamid Ait Abbou Ali

Interprétation : (DABATEATR) Salma Bensouda, Bouchra Cherif, Latifa id Massaou, Sakina Darabil, Moncef Kabri et Ismail Alaoui (GADEM) Talcky Talakaka, Mamadou Sidy Diallo, Tifen Bounkoulou et Mehdi.

Venez nombreux !

Pour plus d’informations : www.gadem-asso.org coordination@gadem-asso.org / interculturalite@gadem-asso.org + 212 537 72 78 78

Pour télécharger le poster du festival


Brèves

4 décembre 2014 - Le GADEM au FMDH !

Lors du forum mondial des droits de l’Homme à Marrakech, le GADEM a présenté le 27 novembre 2014 son nouveau guide juridique pratique en ligne et son dernier rapport sur la situation des droits des (...)

18 septembre 2013 - Sortie des observations finales du Comité sur les droits des travailleurs migrants

Suite à l’analyse du rapport initial du Maroc, le Comité sur les droits des travailleurs migrants vient de publier ses observations finales. Lire aussi le communiqué élaboré par le collectif (...)

11 septembre 2013 - Communication du GADEM au Comité sur les droits des travailleurs migrants

A Genève, les séances publiques d’examen du rapport initial du Maroc se sont achevées le mercredi 11 septembre pour laisser place aux séances privées du Comité sur les droits des travailleurs migrants (...)

10 septembre 2013 - Intervention du GADEM lors de la 19ème session du Comité sur les droits des travailleurs migrants

Ci-dessous, l’intervention du GADEM présenté lors de l’ouverture de la 19ème session du Comité sur les droits des travailleurs migrants à Genève le 09 septembre 2013. Texte de l’intervention : (...)

28 août 2013 - Le GADEM à la 19ème session du Comité sur les travailleurs migrants (Genève du 9 au 13 Septembre 2013)

Le GADEM sera présent à la 19ème session du Comité sur les droits des travailleurs migrants qui se tiendra à Genève du 9 au 13 septembre 2013 afin de présenter le rapport alternatif collectif (9 (...)