Appelez nous : +212 (0)537-771-094

Acte raciste à l’encontre d’un joueur de l’équipe de Tanger

Rabat le 5 Mai 2017

 

Le dimanche 23 avril lors de la rencontre entre les équipes de l’Ittihad de Tanger et l’Olympique de Khouribga, dans le cadre du 25ème  tour de la Botola pro,  des propos et actes racistes ont été commis par une partie des supporters de l’Olympique de Khouribga à l’encontre du joueur tangérois Ousseynou Thioune[1], des actes inciviques qui ont poussé le joueur à vouloir quitter le terrain avant que ses coéquipiers ne réussissent à le convaincre de continuer le match.

Le GADEM dénonce fermement ces actes racistes commis par une partie des supporters de l’Olympique de Khouribga (OCK) qui sont contraires aux principes de l’esprit sportif et aux valeurs universelles du football.

Le GADEM soutient Ousseynou Thioune ainsi que tous les joueurs étrangers dans les équipes marocaines.

Le GADEM appelle la Fédération Royale Marocaine du Football en la personne de son président Mr. Faouzi Lakjaa à prendre les mesures nécessaires et rendre justice à Ousseynou Thioune.

Le GADEM appelle à l’application des dispositions de l’article 70, alinéa 2 du code disciplinaire de la FRMF[2].

 

[1] Vidéo Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=-DMr4ogNVWQ

[2] Si, au cours d’une rencontre, les spectateurs d’un club déploient des banderoles où figurent des inscriptions antisportives ou discriminatoires, ou font preuve d’un comportement discriminatoire et/ou raciste, le club soutenu par ces supporters encourt les sanctions suivantes : – 2 (deux) matches à huis clos ; – Une amende de 5.000 (cinq mille) dirhams.

image_pdfTélécharger l\'article au format pdf
Tags :