Appelez nous : +212 (0)537-770-332

47 migrants récupérés au large des Canaries par le Maroc

01.03.2020 | 47 migrants récupérés au large des Canaries par le Maroc

Les autorités marocaines ont arrêté 47 personnes subsahariennes le 29 février, prétendument « candidats à l’immigration clandestine » sur la plage de White Beach, située entre les villes de Guelmim et Tantan, à proximité de l’île de Lanzarote.

 

Les autorités marocaines ont récupéré 47 migrants clandestins en provenance d’Afrique de l’Ouest, à bord d’une barque à proxumité sz l’archipel des Canaries, a indiqué, samedi 29 février, l’agence EFE.

 

Les migrants, dont une vingtaine de femmes et un bébé, venaient tous de pays d’Afrique subsaharienne, a indiqué la même source. Ils ont été récupérés alors qu’ils tentaient d’accéder à l’île de Lanzarote en Espagne.

 

Cette «voie canarienne», attenante aux côtes du sud du Maroc, de la Mauritanie et du Sénégal en raison des bateaux qui ont l’intention d’accéder au territoire européen par les îles Canaries, reste la plus prisée par les migrants.

 

Malgré ces contrôles renforcés, le nombre d’arrivées de clandestins aux Canaries, qui s’était établi à 66 pour toute l’année 2019, est assuré d’être dépassé dès la première moitié de 2020, avec déjà près de 1008 personnes accueillies en trois mois, selon un décompte arrêté par les autorités de l’île.

 

 

Source : https://www.barlamane.com/fr/47-migrants-recuperes-au-large-des-canaries-par-le-maroc/

image_pdfTélécharger l\'article au format pdf
Tags : Interception maritime/Disparition en mer Lutte contre migrations irrégulières/traite Migrations africaines Presse locale