Appelez nous : +212 (0)537-770-332

Fort positionnement du Maroc dans les canaux UE-Afrique

08.03.2020 | Fort positionnement du Maroc dans les canaux UE-Afrique

L’Union européenne reste le principal émetteur des transferts de fonds des migrants (TFM) en Afrique. Selon le dernier rapport de la Banque européenne d’investissement (BEI) sur le secteur bancaire en Afrique, 36% des TFM à destination de l’Afrique proviennent de l’Union européenne et 45% du reste du monde, le reste étant constitué de flux intra-africains.

 

 

«Le volume estimé des TFM en provenance des différents pays de l’UE à destination de l’Afrique reflète l’importance de la diaspora et le niveau des revenus dans ces pays», souligne la BEI. Selon les estimations, les pays à partir desquels les plus gros volumes de fonds sont envoyés sont la France (environ 7 milliards de dollars), le Royaume-Uni (6 milliards) et l’Italie (près de 4 milliards). Les données les plus récentes montrent que le canal de TFM le plus actif entre l’UE et l’Afrique concerne le Royaume-Uni-Nigeria (4,11 milliards).

 

 

Il est suivi par France-Maroc (2,29 milliards) et Espagne-Maroc (1,84 milliard). Ces trois canaux ont dominé les flux allant de l’UE vers l’Afrique depuis la période où les estimations ont démarré, soit depuis 2010. Dans le top 7 des canaux, figurent aussi France-Algérie (1,71 milliard), France-Tunisie (1,11 milliard), Italie-Nigeria (1,04 milliard) et Italie-Maroc (1,02 milliard). «Les décideurs politiques s’intéressent depuis longtemps aux possibilités d’exploiter le potentiel de développement des TFM. Globalement, le Maroc est dans le top le 3e des pays récipiendaires des fonds des migrants en Afrique, avec plus de 7 milliards de dollars annuellement, derrière l’Égypte (premier) et le Nigeria.

 

Source : https://lematin.ma/journal/2020/fort-positionnement-maroc-canaux-ue-afrique/333120.html

image_pdfTélécharger l\'article au format pdf
Tags : Chiffres Le Matin UA/Afrique UE/Etats membres