Appelez nous : +212 (0)537-770-332

NOUVELLE COOPÉRATION UE-MAROC, AVEC UNE ENVELOPPE DE 389 M€

S’appuyant sur un partenariat déjà existant entre l’UE et le Maroc, des programmes de coopération ont été lancés afin que l’UE soutienne les réformes, le développement inclusif et la gestion des frontières au Maroc. La coopération concernera aussi le développement d’un «partenariat euro-marocain pour la prospérité partagée», explique un communiqué.

 

«Le Maroc joue un rôle crucial en tant que partenaire de l’Union européenne. Ensemble, nous contribuerons à la croissance durable et inclusive du Maroc, nous lutterons contre les réseaux de passeurs qui mettent en danger la vie des personnes vulnérables et nous améliorerons la protection des migrants victimes de ces réseaux criminels. Le Maroc peut compter sur l’UE, notre partenariat se poursuivra sans interruption pendant mon mandat», a expliqué Olivér Várhelyi, membre de la Commission européenne chargée de la politique de voisinage et de l’élargissement.

 

Les nouveaux programmes en question comptabilisent au total 289 millions d’euros pour soutenir les réformes et le développement inclusif du Maroc. En effet, ces fonds seront utilisés pour améliorer l’accès des personnes vulnérables à l’éducation et à la formation professionnelle, au secteur de la santé, aux soins et l’accès aux médicaments, la transparence et l’efficacité des services publics, le soutien aux droits de l’Homme et le soutien institutionnel au Parlement marocain.
En outre, les nouveaux programmes comprennent un accord de financement avec le Maroc pour un budget de 101,7 millions d’euros pour soutenir la gestion des frontières et la lutte contre la traite des êtres humains. Le respect des droits de l’Homme et la protection des migrants vulnérables seront placés au centre de ce programme.

 

Une partie du programme comprendra également l’analyse et la collecte de données sur les migrations afin de contribuer à dresser les bases d’un partenariat et d’un dialogue plus approfondis entre le Maroc et l’UE. Ce budget soutiendra également la gestion des frontières terrestres et maritimes, ainsi que des aéroports, en aidant le Maroc à se moderniser, notamment en utilisant de nouvelles technologies et en échangeant les meilleures pratiques avec les agences de l’UE, Frontex et Europol.

 

Pour rappel, l’accord d’association UE-Maroc est entré en vigueur en 2008, la nature particulière des relations entre l’UE et le Maroc a été reconnue lorsque le Maroc a obtenu le «statut avancé».

En 2013, un plan d’action mettant en œuvre le statut avancé a été signé, fournissant des lignes directrices spécifiques pour la coopération entre les deux entités. Plus récemment, en juin 2019, la déclaration politique commune a été adoptée lors du dernier Conseil d’association UE-Maroc.

 

Source : https://www.leseco.ma/~lesechos/economie/83908-nouvelle-cooperation-ue-maroc-avec-une-enveloppe-de-389-m.html

image_pdfTélécharger l\'article au format pdf
Tags : Coopération internationale Financement Les Ecos UE/Etats membres