Appelez nous : +212 (0)537-770-332

Ouverture des frontières : Le cri de secours des musulmans de Melilla

24.07.2020 | Ouverture des frontières : Le cri de secours des musulmans de Melilla

La communauté musulmane de Melilla a adressé, jeudi, une lettre au roi Mohamed VI dans laquelle elle demande la réouverture de la frontière de Melilla et Ceuta avec le Eoyaule avant le 31 juillet, afin de fêter Aid Al-Adha. 

 

Selon la lettre envoyée, le président de l’entité religieuse présidée par Mohamed Ahmed Moh souligne que « la moitié de la population des deux villes, en plus de la population historique, régionale, culturelle et religieuse, a un lien important avec la population de l’autre côté de la frontière ».

 

« Nous sommes définitivement devant des citoyens qui n’ont pas pu accompagner leurs parents ou frères et sœurs », a-t-il affirmé, ajoutant que « c’est la triste réalité d’une frontière fermée ».

 

 

Dans la lettre adressée au Palais Royal de Rabat, Mohamed Ahmed Moh déclare: «Votre Majesté, nous comprenons qu’une telle mesure (la fermeture des frontières adoptée par le gouvernement marocain le 13 mars 2020), tirée de la souveraineté d’un pays qui le droit légitime de défendre leurs intérêts, qu’ils soient sanitaires, politiques ou économiques, peut avoir le même effet, compte tenu du droit inaliénable de chacun à la vie de famille ».

 

A cet égard, il a souligné que « nous sommes des populations dont les circonstances nous ont placés d’un côté ou de l’autre de la barrière, mais jusqu’à présent, la barrière ne nous a jamais empêché d’embrasser nos aides ou d’être aidés par les nôtres ».

 

Source : https://fr.hespress.com/157557-ouverture-des-frontieres-le-cri-de-secours-des-musulmans-de-melilla.html

image_pdfTélécharger l\'article au format pdf
Tags : Covid19 Frontières Hespress Maroc-Espagne