Appelez nous : +212 (0)537-770-332

« Refoulement » désigné le mot inapproprié de l’année 2021

12.01.2022  « Refoulement » désigné le mot inapproprié de l’année 2021

 

« Pushback » ou « Refoulement » en français, c’est le « Unwort » de l’année 2021. Unwort, un terme allemand qui signifie le mot inapproprié, à bannir du vocabulaire pour certains…

 

L’organisation de défense des droits humains Pro Asyl a profité du choix de « Pushback » pour appeler à la fin du refoulement des réfugiés aux frontières de l’Union européenne. Une manière d’attirer l’attention sur la situation des migrants.

 

En choisissant le mot « Pushback », le jury composé essentiellement de linguistes a voulu attirer l’attention sur l’usage abusif que l’on fait parfois de ce mot un peu technique qui dissimule une réalité dramatique.

 

Patrouille à la frontière entre la Grèce et la Turquie pour empêcher le passage des migrants.

Patrouille à la frontière entre la Grèce et la Turquie pour empêcher le passage des migrants.

 

Lire aussi: La migration illégale dans la Manche, tout un réseau

 

« Une pratique qui doit cesser »

« Pushback » est un mot anglais qui signifie refouler et dans le débat sur la migration, il décrit la pratique illégale de certains gardes-frontières européens qui renvoient les réfugiés alors que ceux-ci ont déjà franchi la frontière.

 

Selon les défenseurs des droits de l’homme, l’utilisation du mot dans sa version en anglais contribuerait à dissimuler une violation du droit d’asile des migrants.

 

Lire aussi: Ces migrants expulsés de force de Pologne vers le Bélarus

 

Ce mot masquerait donc la violence associée au rejet des migrants. Et « cette pratique doit cesser », selon le directeur général de Pro-Asyl, Günter Burkhardt, qui rappelle qu’un réfugié ne peut pas être refoulé après avoir franchi une frontière de l’UE sans un examen de sa demande d’asile.

 

Les migrants sont en effet régulièrement refoulés aux portes de l’UE sans que la Commission européenne ou des Etats comme l’Allemagne ne réagissent.

 

Pro Asyl en profite pour lancer un appel au gouvernement fédéral et à la Commission européenne pour qu’ils sanctionnent cette pratique.

 

 

D’autres mots concernés

Ces dernières années, plusieurs termes en lien avec le débat sur les réfugiés ont été considérés comme des mots inappropriés. En 2020 par exemple, c’était le terme « parrainage de rapatriement » (Rückführungspatenschaften) qui avait été retenu.

 

 Si « Pushback » ou « Refoulement » occupe la première place en termes de mot inapproprié en 2021, « Sprachpolizei » ou « police du langage » occupe la deuxième place. En troisième position de ce classement établi chaque année, on retrouve de nombreuses comparaisons linguistiques avec le national-socialisme basées sur les restrictions liées à la lutte contre la propagation de la Covid-19.

 

Source : https://www.dw.com/fr/migrants-pro-asyl-refoulement-unwort-2021/a-60402718

image_pdfTélécharger l\'article au format pdf
Tags : Migrations vocabulaire